Télécommunications

Dans un contexte marqué par l’intensification de la concurrence, le secteur des technologies de l’information et de la communication traverse en Mauritanie comme dans le monde, une nouvelle phase de transition, caractérisée par la « révolution numérique ».

Equipementiers, opérateurs de réseaux, fournisseurs de services, éditeurs de contenus et consommateurs forment ainsi le cœur de cette révolution, portée par des innovations technologiques permanentes et une évolution irréversible des usages.

L’innovation constante dans les services et les technologies se traduit à la fois par l’apparition de nouvelles sources de revenus (services à très haut débit fixe et mobile) et par l’évolution des business modèles via la « data » et l’internet haut débit.

Confrontés à de nouveaux défis, les acteurs des télécommunications sont conduits à :

  • Clarifier leur positionnement dans la chaîne de valeur de ce nouvel écosystème (cloud computing, m-payment, TV connectée et acteurs Internet),
  • Redéfinir leurs modèles tarifaires et le schéma de partage de la valeur
  • Assurer le financement de leurs réseaux de nouvelle génération, via des accords de partenariat (co-investissement, mutualisation…) et redéfinir leur positionnement,
  • Trouver de nouveaux relais de croissance et d’offres dans un contexte marqué par le développement du très haut débit (LTE, FTTH),
  • Maîtriser leurs structures de coûts et simplifier la relation client, offres, systèmes d'information et processus,
  • Anticiper les comportements et usages afin de répondre au défi que constitue la croissance ininterrompue de la demande d’accès à internet.